Un espace optimisé se caractérise par sa fonctionnalité, une libre circulation du corps, l’exploitation maximale de la lumière naturelle et par sa faible consommation énergétique.

Il s’agit de revenir à l’essentiel, d’insuffler une nouvelle respiration, de pouvoir moduler notre ressenti de l’espace par les jeux de lumière, les combinaisons de couleurs, le choix des matières et les différents volumes du mobilier. Tout cela stimule nos sens et suscite des émotions.
Un espace optimisé doit devenir un havre où l’âme s’apaise et l’esprit se régénère.

Telle une mise en lumière de nos vies, la lumière naturelle se doit de pénétrer le plus possible dans tous les coins de la maison.
C’est pourquoi, nos projets s’attachent à limiter le plus possible le nombre de barrières visuelles, et à répondre par la même occasion à ce nouveau mode de vie moins rigide, moins fermé, moins cloisonné.

En outre, les espaces ouverts sont esthétiquement plus frappants et permettent de développer un aspect convivial.
Sur un plan plus psychologique, ils favorisent l’expansion individuelle et l’expression du Moi.
Néanmoins, dans le cadre de l’habitat, je veille à ce que cette ouverture ne se fasse pas au détriment de l’intimité qui doit rester préservée.

Mon style se veut sobre, séduisant, emprunt d’élégance, où la douceur des lignes courbes prend le pas sur la rigidité géométrique de l’architecture moderne.
Fonctionnalité, confort, écologie, sur-mesure sont les maîtres mots de mes études pour vous apporter un réel bien-être.