ENTREE

L’entrée est souvent relayée au second plan, comme un simple lieu de passage, alors qu’en étant le lieu le plus fréquenté et le plus vu, elle joue un rôle important. Qu’il s’agisse d’un habitat, d’un espace professionnel ou commercial.

 

Elle agit comme un sas de décompression entre le monde extérieur et la sphère privée, la transition doit donc se faire en douceur par le biais d’un espace dégagé, et d’une atmosphère accueillante et chaleureuse qui annonce celle du lieu.

 

En offrant un premier impact visuel aux visiteurs, l’entrée devient, en un sens, l’équivalent d’une carte de visite. De par son aménagement et sa décoration, l’entrée donnera un premier aperçu de la personnalité et des goûts des occupants.

Il est donc judicieux de soigner son esthétique tout autant que celui des autres pièces, par le biais de matériaux ou d’œuvres d’art.

 

En matière d’éclairage, il est préférable de jouer sur plusieurs niveaux pour accentuer la profondeur et le volume, faire ressortir les éléments décoratifs de la pièce, tout en apportant une lumière jaune chaude. Un éclairage d’entrée réussi n’est autre qu’une véritable invitation à pénétrer plus avant dans l’espace qui s’ouvre à nous.

 

Si l’entrée est petite, les blancs, les crèmes, les gris ou les couleurs pastels seront privilégiés.

Si l’entrée est grande, les choix sont moins limités. Mais il faudra éviter les tons sur tons générant un manque de dynamisme, ou de mélanger les tons pastels avec des couleurs vives.

L’intensité de l’éclairage sera également à prendre en compte. En effet, si une entrée lumineuse permet d’afficher des couleurs accueillantes et chaleureuses, comme les orangés ou les jaunes, ou des nuances soutenues de bleu et de vert ; une entrée sombre devra impérativement être illuminée par des teintes claires.

 

Et si on joue sur des perspectives, une entrée aux couleurs intenses et des tons plus clairs à l’autre bout de la demeure font gagner en profondeur, si besoin.

Leave a Reply